Soufflet de cardan

Sommaire

Le soufflet de cardan, ou soufflet de transmission, protège la transmission et ses articulations des agressions extérieures (eau – projections de sable – impuretés, etc.). Voici tout ce qu'il faut savoir à ce sujet dans la suite de notre article.

Qu'est-ce qu'un soufflet de cardan ?

Le soufflet de transmission est une gaine caoutchouc ou plastique souple en forme d'accordéon, qui enveloppe les joints homocinétiques de la transmission.

Ces articulations peuvent être composées de roulements à aiguilles ou de billes coulissant dans un chemin, le tout noyé dans la graisse.

Bon à savoir : les joints homocinétiques sont la désignation des 2 articulations qui composent la transmission et permettent la transmission de rotation de sortie différentielle à la roue sans heurts ni saccades, malgré les débattements de suspension et les braquages de direction.

Remplacement du soufflet de transmission

Quand remplacer son soufflet ?

Il est nécessaire de remplacer rapidement un soufflet dans le cas ou il est déchiré ou fissuré.

Attention : il est impératif de s'assurer de l'état de la transmission, si vous constatez un jeu au niveau du joint homocinétique ou des craquements à l'essai du véhicule, elle doit être remplacée.

Comment remplacer un soufflet de transmission ?

Tout d'abord, si vous n'aimez pas travailler avec les mains couvertes de graisse, ce qui est rarement un plaisir, passez votre chemin et confiez la tâche à un professionnel.

Pour les autres, voici comment procéder :

  • Après avoir déposé la roue et l'écrou de transmission, désaccouplez la rotule inférieure du bras inférieur, sortez le bol de la transmission du moyeu, sans déboiter la transmission de la boîte-pont (sinon, l'huile de boîte de vitesses coule).
  • Enlevez les 2 colliers de serrage, découpez le soufflet avec un cutter et déposez-le.

À ce stade, 2 possibilités s'offrent à vous :

  • Le bol est fixé à l'arbre de transmission par un clip : il faut alors défaire ce clip et déboîter le bol en le frappant avec un maillet. Il ne reste plus qu'à enfiler le soufflet neuf en le bourrant de graisse ainsi que le bol, et effectuer les opérations à l'inverse pour la repose.
  • L'arbre de transmission se termine par une tulipe où vient s'insérer le bol par des galets. Les 2 parties sont difficilement séparables et de plus, le diamètre de la tulipe empêche d'enfiler le soufflet de transmission.Il faut donc recourir à un outil spécifique en forme d'entonnoir qui vient se positionner sur le bol. Au préalable, graissez abondamment l'ensemble (outil et soufflet), retournez le soufflet à l'envers (comme une chaussette), enfilez-le sur l'outil, poussez-le énergiquement de l'autre coté du bol.

Son élasticité permet d'augmenter progressivement son diamètre pour pouvoir passer le bol. Ceci étant effectué, procédez aux opérations inverses de la dépose.

Bon à savoir : et si vous n'aimez pas le contact avec la graisse et le nettoyage fastidieux des mains, mettez des gants jetables en vynil.

Gammes de soufflets disponibles en rechange

Il existe 3 types de soufflet en rechange.

Soufflet de transmission : pièce d'origine

Disponible au service pièces détachées de la concession de la marque, ce soufflet, comme son nom l'indique, est l'exacte réplique du soufflet d'origine, avec les mêmes caractéristiques, et donc indéniablement le mieux adapté pour votre véhicule.

Son gros inconvénient est son prix : vous débourserez en moyenne 150 €, soit beaucoup plus que les types de soufflets suivants.

Soufflet adaptable

Vous trouverez cet article chez les accessoiristes automobile ainsi que chez certains réparateurs automobile :

  • Ce soufflet se décline en différents diamètres et formes correspondant à l'origine.
  • Il existe 5 à 6 références couvrant 70 à 80 % du parc automobile.
  • De par son prix (en moyenne 50 €) et de sa qualité, ce type de soufflet est une excellente alternative au soufflet d'origine.

Soufflet « standard » ou « universel »

Les promoteurs de ce type de soufflet revendiquent son adaptation universelle quelque soit le type de véhicule à un prix défiant toute concurrence (20 à 30 €).

C'est un soufflet souple avec de chaque coté des anneaux de diamètre croissant à découper à la valeur voulue.

Son inconvénient est sa forme générale imposante pour pouvoir s'adapter à tout type de transmission. Il faut être extrêmement vigilant à ce qu'il ne soit pas en contact avec les bras de suspension ou les vis de rotule par exemple. En résumé, vite monté, vite détérioré…

Pour approfondir :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider