Régulateur d'alternateur

Sommaire

Le régulateur d'alternateur est un terme familier, pourtant son rôle est mal connu, même pour certains mécanos (l'électricité n'est pas une science évidente pour tous !).

Le point maintenant.

Utilité du régulateur d'alternateur

La batterie est rechargée par l'alternateur : celui-ci doit pouvoir maintenir sa tension de service entre 12,8 et 14,8 V pour éviter :

  • qu'elle ne se décharge,
  • qu'elle ne subisse des surtensions.

Régulateur d'alternateur : implantation

Il se trouve au cœur même de la centrale électrique qu’est l'alternateur, plus précisemment fixé à l'arrière de celui-ci. Les premiers alternateurs dans les voitures de série, apparus dans les années 60, possédaient un régulateur indépendant de celui-ci, fixé dans le compartiment moteur.

Constitution du régulateur d'alternateur

Il est fixé à l'alternateur par deux vis et est constitué de :

  • Un module électronique qui permet de gérer la régulation.
  • Deux balais de contact à base de graphite insérés dans des porte-balais et en appui avec les bagues collectrices du rotor d'alternateur.
  • Un connecteur extérieur permettant la liaison avec le faisceau électrique du véhicule.

Régulateur d'alternateur : fonctionnement

Il faut d'abord parler du fonctionnement de l'alternateur pour comprendre celui du régulateur. Il se divise en 3 fonctions : production, redressement, régulation.

Fonction production

Elle est produite par le stator constitué de trois groupes de bobinages : la tension produite est alternative.

Fonction redressement

C’est le pont de diodes qui s'y colle : son rôle est de rediriger par des diodes positives et négatives le courant alternatif en courant continu.

Fonction régulation

C'est le rôle confié au régulateur et au rotor : la tension sera régulée par ces deux éléments.

La tension délivrée par le stator dépendra du courant circulant dans le rotor : celui-ci est alimenté par le régulateur et ses balais.

Le régulateur ayant l'information tension de batterie, c'est lui qui va permettre ou pas l'alimentation du rotor, donc contrôler la production de tension pour la réguler dans les valeurs prescrites.

Maintenance du régulateur d'alternateur

Dysfonctionnements du régulateur d'alternateur

Un défaut de fonctionnement de l'alternateur se traduit par l'allumage du voyant de batterie.

Bon à savoir : le voyant de batterie est mal nommé car c'est plutôt un témoin de charge qui ne signale en aucun cas une déficience de la batterie.

Le seul moyen de contrôler le régulateur est indirect : il faut en effet contrôler tous les autres éléments de l'alternateur et dans le cas négatif, on pourra en déduire le non-fonctionnement de celui-ci.

À noter : souvent, le défaut de fonctionnement provient de l'usure des balais, donc des bagues collectrices et nécessite un reconditionnement complet de l'alternateur.

Coût de la réparation

Le coût dépend de la réparation effectuée :

  • Reconditionnement de l'alternateur (remplacement du régulateur) : malheureusement, peu de professionnels proposent ce service. Il vaut mieux s'adresser à un atelier d'électricité automobile (ça existe encore) qui vous exécutera une remise en état (régulateur + balais – remplacement des bagues collectrices et roulements) pour un prix moyen de 80 € (kit réparation + main d’œuvre). Notez que le décret n° 2022-190 du 17 février 2022 donne une définition claire du "produit reconditionné", réservant ce terme aux produits d'occasion qui ont subi des tests portant sur toutes leurs fonctionnalités, voire ayant subi une ou  plusieurs interventions techniques afin de restituer ces fonctionnalités.
  • Remplacement de l'alternateur : nécessaire seulement si d'autres éléments de celui-ci sont à remplacer (pont de diodes, stator ou rotor). Dans ce cas, pour un véhicule de gamme moyenne, le coût sera de approximativement de 100 à 150 € sans compter la main d’œuvre.
  • L'alternateur d'occasion ne présente que peu d'intérêt : il risque d'être en plus mauvais état que le vôtre et nécessitera un kit réparation. Autant dans ce cas opter pour un alternateur échange standard !

En conclusion, le remplacement de votre régulateur par un professionnel ou par vos soins si vous êtes un amateur éclairé restera la meilleure solution.

Dans l'ère de recyclage et de diminution des déchets qui se profile, les vrais professionnels de la maintenance ont encore un avenir radieux !

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider