Débosselage sans peinture

Sommaire

Lorsqu’un véhicule quitte la concession automobile, sa peinture est parfaite et sa carrosserie régulière. Avec le temps, quelques bosses disgracieuses peuvent apparaître, occasionnées le plus souvent par des petits chocs de parking. Grâce aux systèmes de débosselage sans peinture, il est à présent possible de supprimer ces dommages à moindre coût et sans souffrir d’une immobilisation trop longue du véhicule.

Débosselage sans peinture : de quoi s'agit-il ?

À condition que la peinture n’ait pas été endommagée durant l’accrochage ou le choc, le débosselage sans peinture permet de redresser les bosses de la carrosserie. Pour ce faire, le technicien va exercer des petites pressions répétées sur la zone accidentée jusqu’à disparition complète des imperfections.

Le débosseleur pratique son art avec force et dextérité. Le moindre geste trop brutal risque d’écailler la peinture et d’aggraver le problème. Il a à sa disposition tout un arsenal d’outillage très spécifique, dont la lampe à double néon, qui lui permet d’éclairer la déformation et de contrôler la bosse durant son office.

Deux techniques différentes sont utilisées par les débosseleurs afin de faire disparaître les imperfections :

  • Le poussé. Ici, le technicien utilise plusieurs outils de différents diamètres afin de pratiquer des pressions par l’arrière du panneau abîmé. Il répète le mouvement en poussant en spirale, de manière à redresser la bosse ;
  • Le tirage. À l’aide d’une ventouse et d’une colle spécifique, le technicien va tirer vers l’extérieur la bosse afin qu’elle disparaisse. Le restant de colle sera nettoyé avec de l’alcool ménager.

Bon à savoir : nul ne peut se prétendre professionnel du débosselage sans peinture sans avoir suivi initialement une formation spécifique de trois mois.

Avantages du débosselage sans peinture

Faire appel à un technicien du débosselage sans peinture, c’est être assuré de faire une économie conséquente de temps et d’argent, puisqu'il faut compter 15 à 30 minutes pour une intervention légère et quelques heures pour une voiture abîmée.

Le procédé est sans risque ! En effet, la tôle et la peinture possèdent des propriétés élastiques. Le professionnel peut donc opérer à sa guise grâce à son savoir-faire sans avoir peur de voir éclater la peinture et sans crainte de l’abîmer.

Remarque : pratiquer le débosselage sans peinture, c’est user d’un procédé économique et écologique, puisqu’il n’y a besoin ni de solvant ni de peinture pour remettre à neuf votre carrosserie.

Débosselage sans peinture : à quel prix ?

Le débosselage sans peinture ne peut être pratiqué que par un expert dont les tarifs sont généralement affichés.

Exemple : Pour un simple coup sur une portière, comptez une quarantaine d’euros.

Si les bosses sont plus conséquentes ou nombreuses sur votre carrosserie, un devis vous sera alors proposé. Il peut s’élever jusqu’à 300 €.

Bon à savoir  : le débosselage sans peinture ne permet de rétablir que les carrosseries qui ont subi de petits chocs spécifiques qui n’ont pas égratigné la peinture. Si cette dernière est craquelée, demandez l’avis d’un professionnel.

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider