Faire une retouche de peinture sur une carrosserie

Sommaire

Accrochage avec une moto, malveillance ou malchance : un éclat ou une rayure sur votre voiture est vite arrivé. Résultat : non seulement ces rayures font perdre de la valeur à votre véhicule, mais elles ouvrent également la voie à la rouille. À ne pas prendre à la légère donc !

Pour faire une retouche sur votre carrosserie, l’utilisation de peinture automobile en aérosol (apprêt, peinture et éventuellement vernis) s’impose sur la surface abîmée. Et surtout, prenez votre temps : c'est le gage d'une réparation et d’une finition satisfaisantes. Voici de premiers conseils. Commandez votre peinture à la teinte exacte de votre automobile. Il est recommandé de vous rendre en concession (Peugeot, Citroën, Renault, Volkswagen, etc.) pour obtenir le code couleur de votre véhicule si vous ne le trouvez pas par vous-même. Vous pouvez également utiliser un stylo de retouche. Plus facile à appliquer grâce à son pinceau léger, le résultat au stylo peut s'avérer décevant. Dans tous les cas, vous devrez également passer du vernis de finition et du polish à la fin.

1. Poncez la partie abîmée

Cette étape vous permettra de retrouver une surface complètement lisse. C'est un travail long et minutieux, qu'il ne faut pas négliger.

  • Si la tôle a commencé à s'oxyder au niveau de l’éclat ou de la rayure, commencez par enlever toute trace de rouille.
  • Poncez l'impact d'abord avec un grain assez gros :
    • Vous pouvez poncer à la main ou avec une ponceuse orbitale.
    • Enlevez tous les éclats de peinture. Mais évitez au maximum d'arriver jusqu'à la tôle.
    • Débordez de quelques centimètres sur la peinture autour de l'éclat pour casser les arêtes.
  • Passez ensuite à un grain plus fin et continuez le travail de ponçage avec un mouvement circulaire. En passant la main, vous ne devez plus sentir aucun relief. À cette étape, les différentes couches de peinture apparaissent autour de votre impact.
  • Enfin, n'oubliez pas de bien dépoussiérer la surface.

Astuce : Appliquez la règle des 100 pour les différentes étapes du ponçage. À la ponceuse, commencez avec un papier à poncer de grain 120, puis continuez avec du 240. À la main, commencez avec du 240, puis enchaînez avec du 320, en allant jusqu'à un grain de 500.

2. Dégraissez la zone à repeindre

Après le ponçage au niveau de la rayure de votre voiture, appliquez du dégraissant sur la partie poncée avec un chiffon doux.

Attention : utilisez un produit dégraissant sec et sans silicone.

S'il y a un enfoncement (une rayure en l’occurrence), vous pouvez appliquer un mastic de carrosserie. Ce produit ne vous coûtera pas très cher, le prix pour du mastic de carrosserie dépassant rarement les 10 euros (pour du mastic universel ou fibre de verre de petite quantité) et vous permettra de réparer plusieurs rayures.

Conseil : Après application de mastic, il est recommandé d’utiliser du papier abrasif de grain P220.

3. Protégez les zones qui ne doivent pas être peintes

  • Utilisez une protection (de l'adhésif de masquage et du papier journal) de sorte que les éléments de votre voiture proches de la retouche ne reçoivent pas de peinture (vitres, pare-brise, poignées chromées, roues, pneumatique), ni les éléments et véhicules qui se trouvent dans votre garage (outillage, moto, etc.) …
  • Vous pouvez également protéger le reste de la carrosserie avec du scotch et du journal. Mais attention à ne pas délimiter un périmètre trop proche de votre retouche : vous risqueriez de créer de nouvelles démarcations le long de l'adhésif, le raccord ne sera donc pas parfait.

4. Appliquez une couche d'apprêt

Ce produit permettra à votre peinture de finition de bien accrocher sur la carrosserie.

Appliquez votre apprêt en tenant la bombe toujours parallèlement à la carrosserie de votre voiture, en fines couches régulières.

Conseil : Après application de l’apprêt, il est recommandé de poncer avec du papier abrasif de grain P220 ou P320.

5. Passez à la peinture

De la même manière, passez vos couches de peinture en aérosol. Suivez ces quelques conseils pour une application propre sur la carrosserie de votre voiture :

  • Faites toujours des fines couches pour éviter les coulures sur votre retouche.
  • Appliquez le nombre de couches nécessaires jusqu'à ce que la zone poncée soit totalement recouverte.
  • Laissez bien sécher entre chaque couche.

Conseil : Ne vous embêtez pas à acheter un pistolet à peinture pour votre réparation. En effet, les peintures en aérosol sont des produits solvants qui disposent déjà d’un applicateur et sont nettement plus simples à utiliser qu’un pistolet pour une qualité semblable. En plus d’être économiques, les peintures en aérosol sont disponibles dans une très grande gamme de couleurs. Peu importe la marque de votre voiture (Peugeot, Citroën, Renault, Volkswagen, etc.), vous vous assurez un rendu de qualité avec une correspondance parfaite des couleurs.

Si votre peinture est un brillant direct, passez directement à l'étape 7. Sinon vous devrez procéder à l’application d’un vernis. L’utilisation d’un diluant raccordeur est aussi vivement conseillée pour obtenir le meilleur raccord possible. Pour savoir à quel type de peinture vous avez affaire, passez du polish sur la carrosserie de votre voiture. S'il y a de la peinture sur votre chiffon, c'est un brillant direct.

Note : Commandez des bombes de peinture du code couleur de votre carrosserie d'origine. Garages, concessionnaires ou vendeurs de pièces automobiles proposent ce service. Sur chaque véhicule, le code couleur de la teinte est inscrit sur une plaque métallique, une étiquette ou directement peint sur la tôle. Selon les voitures, l'information peut se situer dans la portière, sous le capot, dans le coffre, sous la roue de secours, … Sur une Peugeot ou une Citroën, ces informations se trouvent souvent à l'intérieur du compartiment moteur ou sur le montant de la portière du côté du conducteur. Pour une Volkswagen, il y a de fortes chances que le code couleur de la teinte soit indiqué sur le couvercle du pont arrière ou au niveau du compartiment arrière.

6. Appliquez du vernis sur votre retouche

Si la peinture de votre véhicule est en bicouche, vous devrez appliquer un vernis de finition.

Procédez de la même manière qu'avec la peinture, en deux couches (en respectant encore une fois le code couleur de votre voiture).

7. Lissez votre retouche

Pour que le raccord entre votre retouche et l'ancienne peinture soit parfait, lustrez tout autour de la zone réparée avec du polish. Laissez sécher le polish, essuyez l’excédent avec un chiffon microfibre et terminez la finition en appliquant un produit lustrant. Voilà, la carrosserie de votre voiture est comme neuve !

Et le stylo de retouche ?

Il existe une alternative à l’application de peinture en bombe : l’utilisation du stylo de retouche. En effet ces stylos, plus simples à utiliser que de la peinture en aérosol, vous permettent de réparer les rayures légères et profondes qui ont attaqué la carrosserie de votre voiture (des stylos de retouche existent aussi pour la carrosserie de votre moto).

Son pinceau léger, avec une pointe plus ou moins fine, offre une grande maniabilité. Ces stylos se rangent facilement dans la boîte à gants et ne demandent aucune préparation ni protection.

Avec ce stylo, vous vous assurez une réparation en quelques secondes… Mais la qualité dépend de celle de votre application ! N’attendez pas un résultat aussi méticuleux au stylo qu’avec les autres produits présentés. En matière de prix, un stylo est abordable (entre 7 et 20 €), mais le défi reste de trouver un stylo du même code couleur que votre voiture. Renault, par exemple, propose un kit stylo de retouche + vernis au prix de 33 €. Chez Peugeot, il existe un kit de retouche comprenant un stylo, une solution de nettoyage, une cire et du cirage au prix de 60 €.

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider