Dépannage-remorquage

Sommaire

Malgré tous les judicieux conseils d'entretien de votre véhicule distillés dans les astuces d'Ooreka, vous voilà en panne, immobilisé sur le bord de la route. Il ne vous reste plus qu'une solution : appeler un dépanneur pour faire remorquer votre voiture.

Voici quelques éclaircissements et conseils sur le dépannage-remorquage de votre véhicule, en fonction des situations qui peuvent se présenter, car une panne sur autoroute ou sur voie secondaire entraîne des procédures différentes.

Dépannage-remorquage sur autoroutes et voies rapides

Le dépannage sur ce type de voies est très réglementé et les sociétés de dépannage doivent disposer d'un agrément des pouvoirs publics pour intervenir.

Votre véhicule étant stationné sur la voie d'urgence, vous êtes obligé de téléphoner d'une borne téléphonique de l'autoroute (les bornes de couleur orange).

Mis en relation avec la société d'autoroute, vous devez indiquer votre position précise, le sens de circulation, la cause de votre immobilisation et la description de votre véhicule. Un véhicule de dépannage vous est alors envoyé, et plusieurs cas de figure sont alors possibles :

  • Dépannage de votre véhicule sur place : en principe, la réparation doit être très courte (≤ 30 minutes). Elle est faite sous la responsabilité du dépanneur. Son coût est un forfait de 138,01 € (fixé par un arrêté du 16 septembre 2022) pour un véhicule particulier VL.
  • Remorquage de votre véhicule sur plateau jusqu'à une aire de services : le dépanneur juge l'intervention sur place trop dangereuse et dépose votre véhicule sur une aire de services. Comme pour le dépannage sur place, la réparation pourra être effectuée en 30 minutes maximum et le coût de base sera le même. Il pourra être majoré du prix des pièces et du temps supplémentaire de réparation.
  • Remorquage de votre véhicule sur plateau jusqu'au garage du dépanneur : le prix de base sera le même et pourra être majoré du prix des pièces et du temps supplémentaire de réparation.
  • Remorquage de votre véhicule dans le garage de votre choix
    • si la distance est inférieure à 5 km de la sortie de l'autoroute, le coût est de 138,01 € ;
    • si la distance est supérieure à 5 km de la sortie de l'autoroute, le coût sera majoré de la distance supplémentaire à effectuer.

Bon à savoir : en dehors des heures ouvrables (de 8 h à 18 h), du lundi au vendredi, les week-ends et jours fériés, le forfait est majoré à 207,02 €.

Dépannage-remorquage sur les autres voies de circulation

La différence est principalement l'absence de cadre des tarifs de dépannage, qui sont libres.

Voici quelques conseils utiles :

  • Demander au dépanneur les tarifs et les conditions pratiqués.
  • Faire jouer, tout comme sur l'autoroute, l'assistance de dépannage de votre assurance, qui vous proposera ses dépanneurs agréés.

Remarque : a contrario, si vous voulez que le dépannage soit assuré par votre garagiste habituel, vous pouvez expressément le demander, même s'il n'est pas agréé par votre assurance.

Dans certaines régions urbanisées (principalement en région parisienne), certains dépanneurs à l'affût, « en patrouille », vous proposent un dépannage à un tarif défiant toute concurrence. Il s'agit d'imposteurs et d'arnaqueurs ne travaillant dans aucun cadre légal. Les dépanneurs sont en effet soumis à une réglementation stricte par les DREAL (les Directions Régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) concernant notamment leurs véhicules de dépannage, et doivent être titulaires d'une « carte blanche » professionnelle, attestant de leur qualité.

Bon à savoir : contrairement au dépannage sur autoroute, il n'est pas obligatoire de faire appel systématiquement à un professionnel, et vous pouvez vous dépanner par vos propres moyens, dans la mesure où votre véhicule n'empiète pas sur la voie publique.

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider