Changer une rotule de direction

Sommaire

Situées derrière les roues directrices, les rotules de direction sont de petits éléments indispensables pour que les roues tournent quand vous bougez le volant. Différents signes peuvent apparaître lorsqu'elles se détériorent : le véhicule « tire » d'un côté ou de l'autre, la voiture tremble, vous entendez des bruits quand vous passez sur des trous dans la route… jusqu'à la perte de contrôle du véhicule. Il est donc important d'en assurer l'entretien.

Voici comment changer une rotule de direction sur une voiture.

1. Enlevez la roue concernée

Les rotules de direction se trouvent derrière les roues directrices. Vous devez d'abord soulever la voiture du côté de la rotule à changer et enlever la roue.

  • Positionnez le véhicule sur un sol plan et dur, frein à main serré, une vitesse enclenchée.
  • Enlevez l'enjoliveur de la roue.
  • Débloquez les écrous de la roue, sans les dévisser complètement.
  • Soulevez le côté du véhicule à l'aide d'un cric.
  • Positionnez la chandelle sous la caisse de la voiture, sous une partie solide qui ne se déformera pas avec l'appui de la chandelle.

Important : vérifiez toujours que la chandelle est bien stable afin d'assurer la sécurité du mécanicien.

  • À l'aide du cric, redescendez la voiture jusqu'à ce qu'elle soit en appui sur la chandelle.

Important : gardez le cric en position haute pour plus de sécurité.

  • Terminez de dévisser les écrous de la roue, puis enlevez-la.
  • Enfin, braquez le volant de manière à avoir largement accès à l'arrière de la roue, où se trouve la rotule.

 

2. Démontez l'ancienne rotule

Dévissez l'écrou situé sous la rotule de direction

  • Visualisez la rotule de direction et son écrou.
  • Nettoyez l'écrou à la brosse métallique pour enlever la terre.

Bon à savoir : si les filets de l'écrou sont sales, ils bloquent et vous aurez du mal à le desserrer.

  • Dévissez l'écrou. Si le boulon tourne avec l'écrou, bloquez le boulon :
    • insérez la clé adéquate sur le boulon. Les rotules de direction ont en général un boulon avec une empreinte de clé Allen ou Torx ;
    • sinon, utilisez un cric en compression sous le boulon afin de le bloquer.
  • Sortez la rotule de son logement :
    • Utilisez un arrache-rotule si vous en avez un. Cela vous permet de retirer la rotule en forçant moins et sans risque d'abîmer votre véhicule, car le geste consiste à visser avec cet outil ;
    • Si vous n'avez pas d'arrache-rotule, faites sortir la rotule en donnant un coup de massette sur le boulon. Dans ce cas, gardez le boulon au bout du pas de vis, afin que la rotule ne soit pas projetée dans la roue.

Repérez la position exacte de la rotule et dévissez-la

Il s'agit maintenant de dévisser la rotule de la barre de connexion (aussi appelée biellette de direction ou rotule intérieure) : un long tube muni d'un filetage qui relie la rotule à la crémaillère de direction.

Bon à savoir : avant de dévisser la rotule, il est important de repérer son emplacement actuel sur la biellette. En effet, c'est ce long filetage qui permet d'ajuster le parallélisme des roues. L'idée est de limiter les modifications afin de pouvoir rouler sans danger jusqu'au garage qui fera le parallélisme.

  • Placez un morceau de scotch d'électricien sur la biellette de direction, après le filetage.

Bon à savoir : selon les constructeurs, la longueur des pas de vis des rotules peut varier. Vous ne pouvez donc pas vous fier à la position du contre-écrou de réglage.

  • Mesurez la longueur entre le centre de la rotule et ce repère avec un mètre ruban. Essayez d'avoir une précision à quelques millimètres près.
  • Enfin, dévissez l'ancienne rotule de direction.

3. Montez la nouvelle rotule

Faites maintenant les opérations inverses.

  • Vissez la nouvelle rotule sur la biellette de direction.
  • Ajustez la longueur selon votre mesure puis serrez le contre-écrou.
  • Insérez la nouvelle rotule dans son logement derrière la roue.
  • Serrez l'écrou sous la rotule au couple avec une clé dynamométrique.

Important : pour connaître la valeur de serrage, consultez la revue technique automobile (RTA) de votre véhicule.

4. Refaites le parallélisme

Même si vous avez mesuré et remonté à l'identique, le parallélisme a sans doute bougé.

  • Emmenez votre véhicule chez un garagiste qui vérifiera la géométrie de la direction.
  • Ne négligez pas cette étape de l'équilibrage chez un professionnel. Cela vous évitera de créer une usure et une déformation des pneus à court terme.

Bon à savoir : le spécialiste utilise des outils très précis qui permettent des réglages au dixième de millimètre près, ce qui n'est pas possible avec des méthodes maison.

 

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider