Longue immobilisation du véhicule : 5 précautions à prendre

 

Achat d'une seconde voiture, départ en vacances en avion ou en train, volonté d'entreprendre une collection d'automobiles : autant de raisons qui peuvent vous conduire à immobiliser votre véhicule de manière prolongée.

Pour éviter les désagréments qui pourraient survenir à la remise en route, quelques précautions s'imposent ! Nos recommandations en 5 points.

Ne serrez pas le frein à main

Ne serrez pas le frein à main
© nito500 / 123 RF

Il ne faut surtout pas laisser une voiture arrêtée de manière prolongée frein à main serré. Ce dernier a tendance à se gripper et le desserrage peut être ensuite difficile. Les ressorts des mâchoires de freins n'apprécient pas du tout d'être contraints pendant une longue durée. 

Notre conseil : bloquez, par sécurité, les deux roues arrière du véhicule avec des cales ou des tasseaux de bois et laissez le frein à main desserré.

Laissez l'air circuler

Laissez l'air circuler
©  Catherine / CC BY NC ND 2.0 / Flickr

Rien de pire qu'une voiture immobilisée longtemps toutes vitres fermées ! L'air stagnant, l'humidité va rapidement se déposer à l'intérieur de l'habitacle, entraînant mauvaises odeurs et apparitions de moisissures. Sans compter l'électronique embarquée qui n'appréciera pas du tout ces petits désagréments.

Quand vous garez votre véhicule pour un long moment, pensez à entrouvrir légèrement les deux vitres avant pour créer un léger courant d'air.

Attention : une ouverture de 1 ou 2 cm est suffisante ! Vous éviterez ainsi que de petites bêtes ne pénètrent à l'intérieur à votre insu.

Débranchez la batterie

Débranchez la batterie
© Thinkstock

Branchée, votre batterie va se décharger inévitablement, car il existe toujours des pertes de courant résiduelles. Sur une longue durée, vous risquez tout simplement qu'elle soit déchargée au moment de redémarrer. 

Déconnectez le fil « + » en dévissant la cosse. Votre batterie conservera ainsi toute sa vigueur. Bien entendu, horloge et autoradio seront à reprogrammer.

Important : coupez le moteur avant toute manipulation !

Relevez la voiture

Relevez la voiture
©  Bram Van Damme / CC BY NC ND 2.0 / Flickr

Lors d'une immobilisation très longue (plus de 3 mois), le poids de la voiture repose uniquement sur la partie du pneu en contact avec le sol et entraîne une déformation. On appelle ça un « plat ». Votre pneu n'est plus tout à fait rond et la voiture peut se mettre à vibrer, et donc à consommer davantage ! Sans parler des risques d'éclatement à grande vitesse...

Pour éviter tous ces problèmes, prévoyez de caler votre véhicule sur des chandelles. Très faciles à mettre en place, elles vous coûteront environ 20 €. Aidez-vous de votre cric pour lever la voiture, roue après roue.

Attention : ne calez jamais votre voiture directement sur le cric. Ce dernier n'est pas fait pour supporter longtemps le poids de votre véhicule. 

Remplissez le réservoir

Remplissez le réservoir
© Thinkstock

Au fil du temps, des impuretés s’accumulent dans votre réservoir d'essence. Elles se déposent dans le fond et finissent par créer des boues que le moteur n'apprécie guère ! C'est pourquoi il est très important de toujours laisser une quantité suffisante d'essence dans le réservoir en cas d'immobilisation prolongée. 

Un demi-plein est largement suffisant pour disposer d'une essence limpide. Ainsi, au moment de redémarrer, votre moteur n'aspirera pas les saletés au fond du réservoir, mais bien de l'essence propre. 

Bon à savoir : l'essence perd de ses qualités avec le temps. Au bout de 6 mois d'arrêt continu, n'hésitez pas à compléter votre réservoir afin de mélanger la vieille essence avec la nouvelle.

Pages Jaunes vous en dit plus

Toutes ces mesures préventives vous permettront de ne pas avoir de mauvaises surprises au démarrage, après une longue immobilisation de votre véhicule.

Feuilletez également nos astuces pour une auto la plus fiable possible ! On ne pense pas forcément aux choses les plus simples...

Pour quelques informations complémentaires et précieuses, consultez enfin notre guide pratique de l'entretien de la voiture. Téléchargez-le gratuitement.

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider