Huile dans le liquide de refroidissement

Sommaire

Découvrir la présence d'huile dans le liquide de refroidissement de son automobile fait partie des sujets techniques qui peuvent être des signes avant-coureurs d'une panne. Plusieurs symptômes peuvent mettre la puce à l'oreille des mécaniciens les moins aguerris. Une fois décelé, le problème doit être solutionné le plus rapidement possible. Vous pouvez faire appel à un professionnel ou opter pour une solution temporaire.

Huile dans le liquide de refroidissement : causes et conséquences

Afin de fonctionner convenablement, les différentes parties du moteur qui œuvrent ensemble sont séparées les unes des autres hermétiquement. Le joint de culasse assure l’étanchéité entre le circuit de refroidissement, celui de l’huile et les chambres de combustion. Sans son action, il serait noyé.

Ainsi, trouver de l’huile au sein du liquide de refroidissement peut être très grave pour la santé de cette pièce selon la quantité présente. Cela signifie qu’il souffre d’un défaut d’étanchéité et que les liquides ou les gaz peuvent changer de direction pour se mouvoir dans un compartiment qui ne les utilise pas. S’il n’est plus étanche, c’est la panne assurée.

Les conséquences peuvent être :

  • des pièces qui ne seront plus lubrifiées et risquent d'être endommagées à cause de la déperdition d’huile s'écoulant dans le liquide de refroidissement ;
  • une surchauffe anormale du moteur, puisque mélangé à l'huile, le liquide de refroidissement est impur et risque de ne plus remplir sa fonction convenablement.

Dans tous les cas, votre véhicule (auto ou moto) peut être endommagé et tomber en panne. S'il y a un défaut d’étanchéité du moteur, cela signifie qu’une pièce est bonne à remplacer. Il faut surveiller le joint de culasse ou la culasse elle-même.

Huile dans le liquide de refroidissement : symptômes

Il faut ouvrir le capot et vérifier la contenance du liquide de refroidissement. Trois symptômes doivent vous alerter :

  • la température du moteur est anormalement élevée ;
  • le niveau du liquide de refroidissement ou de l’huile baisse rapidement ;
  • la fumée de votre automobile devient bleue.

Pour en savoir plus, il faut ouvrir le compartiment du liquide de refroidissement. Si vous distinguez un liquide blanc, c’est la preuve que l'huile et le liquide de refroidissement se sont mélangés. On dit qu’il y a de la « mayonnaise » sous le capot. Si vous distinguez quelques résidus noirs et huileux sur les côtés de la paroi, vous devez vous rendre chez votre garagiste pour effectuer une expertise. Cela peut être sans conséquence, un simple problème de résidu et de condensation, mais il vaut mieux ne pas attendre la panne.

Bon à savoir : si vous trouvez de l’huile dans le liquide de refroidissement, dans la plus grande majorité des cas, il s’agit d’un défaut du joint de culasse. Usé par le temps, il doit résister à de nombreuses contraintes chimiques et thermiques. À la longue, il n’est pas rare qu’il finisse par céder et ne plus assurer l’étanchéité du moteur. Il faut consulter pour le changer avant que ce soit la panne moteur.

Huile dans le liquide de refroidissement : entretien et réparation

Au premier signe de défaillance, il faut amener sa voiture chez un garagiste. La partie moteur est la plus onéreuse d’une automobile et la plus délicate. Un simple dysfonctionnement dans le système peut endommager l'ensemble des pièces. Le garagiste procède alors à un diagnostic afin de vérifier la présence et la quantité d’huile dans le liquide de refroidissement.

Pour ce faire, le garagiste commencera par une vidange du système afin de relever les défauts et de remonter jusqu’à la faille. Si le joint de culasse est usagé, il le changera. Il procédera de la même manière si la culasse entière est défectueuse, mais la facture sera plus élevée.

Une révision chez un expert, en plus des vidanges, peut coûter jusqu’à 100 euros. À cela il faut ajouter le prix des pièces à changer. Un joint de culasse, par exemple, coûte 70 euros environ.

Bon à savoir : il existe en cas de présence d’huile dans le liquide de refroidissement une solution temporaire, si vous ne pouvez pas vous rendre très vite chez votre garagiste. Il s'agit d'un produit spécial vendu dans les magasins d'automobile et qui sert à colmater les fuites aux endroits extrêmement chauds du moteur. Il permet, provisoirement, d'en assurer l'étanchéité.

Huile dans le liquide de refroidissement : prévention et conseils

L’huile dans le liquide de refroidissement est un problème courant que rencontrent de nombreux propriétaires de voitures. Il peut être causé par diverses raisons, mais il est généralement dû à une fuite dans le circuit de refroidissement de votre véhicule. Bien que la localisation de cette fuite puisse varier, elle se trouve souvent près du radiateur ou de la pompe à eau.

Lorsqu’il y a de l’huile dans votre liquide de refroidissement, votre auto ou moto doit normalement vous envoyer un premier message d’alerte. Dès l’inscription de ce type de message, il est essentiel de prendre des mesures immédiates.

La première étape : vérifier régulièrement le niveau de liquide de refroidissement dans votre voiture. Vous pouvez le faire en regardant le bocal de liquide de refroidissement dont la localisation se trouve généralement près du radiateur. Si vous remarquez qu’il est bas ou si vous voyez de l’huile dans le liquide de refroidissement, c’est un signe qu’il y a un problème.

En outre, il est recommandé de faire une vidange de votre système de refroidissement tous les 30 000 km environ. Cela permettra d’éliminer toute huile ou tout débris qui pourraient s’être accumulés dans le système. Lors de celle-ci, vous pouvez également ajouter un détergent spécifique pour aider à nettoyer le système.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’entretien des voitures ou des motos, il est préférable de consulter un professionnel. De nombreuses marques de voitures, comme BMW ou Renault (le modèle Espace, par exemple), nécessitent des techniques spécifiques pour résoudre ce type de problématique. De plus, certains modèles de voitures, comme la Touran, ont des caractéristiques spécifiques qui demandent une attention particulière.

Enfin, il est important de se rappeler que la prévention est la meilleure méthode pour éviter les problèmes. En gardant un œil sur votre système de refroidissement et en effectuant régulièrement l’entretien nécessaire, vous pouvez éviter de nombreux problèmes et prolonger la durée de vie de votre voiture.

Huile dans le liquide de refroidissement : comprendre le fonctionnement du système de refroidissement

Comprendre le fonctionnement du système de refroidissement est essentiel pour prévenir les problèmes tels que l’huile dans le liquide de refroidissement.

Le système de refroidissement d’une voiture est conçu pour maintenir la température du moteur dans une plage optimale. Il comprend plusieurs pièces, dont le radiateur, la pompe à eau, le thermostat et le bocal de liquide de refroidissement.

Le circuit de refroidissement fonctionne en faisant circuler le liquide de refroidissement (ou eau) à travers le moteur. Lorsqu’il chauffe, le liquide de refroidissement absorbe la chaleur et la transporte vers le radiateur où elle est dissipée dans l’espace environnant.

Cependant, si une fuite se produit quelque part dans le système, l’huile peut pénétrer dans le réservoir du liquide de refroidissement. Cette situation a des causes diverses, comme par exemple une fissure dans le bloc moteur. Ces problèmes touchent tous les modèles de voitures, qu’il s’agisse d’une BMW, d’une Renault ou d’une Volkswagen Touran.

Ne négligez pas les messages envoyés par votre véhicule : si vous n’avez pas la bonne méthode pour réparer des motos ou autos, contactez sans attendre un spécialiste.

En conclusion

  • L’huile peut se retrouver dans le liquide de refroidissement à cause de problèmes tels qu’une fissure dans le bloc moteur de votre auto, ce qui peut causer des dommages importants.
  • Les symptômes d’huile dans le liquide de refroidissement incluent une baisse du liquide de refroidissement, une couleur brunâtre du liquide de refroidissement ou une surchauffe du moteur.
  • Si vous remarquez de l’huile dans votre liquide de refroidissement ou si votre auto/moto vous envoie des messages en ce sens, il est recommandé de consulter un professionnel de mécanique pour une inspection et une réparation.
  • L’entretien régulier de votre véhicule, y compris la vidange du système de refroidissement tous les 30 000 km, prévient ce type de problème technique.
  • Pour éviter de retrouver de l’huile dans le liquide de refroidissement, vérifiez régulièrement le niveau de liquide de refroidissement dans votre voiture. De plus, l’utilisation d’un détergent spécifique aide à éliminer l'huile.

Consulter la fiche pratique

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider