Huile de moteur

Sommaire

L'huile moteur est un lubrifiant indispensable aux moteurs thermiques de voiture. Il en existe plusieurs sortes qui correspondent à différents types de moteur et d'utilisation. Explications.

Qu'est-ce que l'huile moteur ?

L'huile moteur, tout comme les hydrocarbures (essence et gasoil), est un produit issu du pétrole. Les huiles moteur possèdent différentes caractéristiques afin d'assurer plusieurs fonctions.

Différents types d'huile

Il existe deux sortes d'huile obtenues par des méthodes différentes, mais toutes deux produites à partir de dérivés du pétrole :

  • les huiles minérales : obtenues directement par la distillation du pétrole suivie d'un raffinage ;
  • les huiles synthétiques : obtenues par le craquage d'hydrocarbures (eux-mêmes dérivés du pétrole), puis reconstituées (synthèse) en huile ;
  • les huile semi-synthétiques : obtenues simplement par mélange des deux premières sortes d'huile.

Quelle que soit leur nature, toutes ces huiles de base reçoivent un certains nombre d'additifs qui permettent d'améliorer leurs performances. La quantité et les types d'additifs utilisés participent à la qualité de l'huile finale.

Bon à savoir : les huiles synthétiques sont de meilleure qualité. Leur processus de fabrication plus complexe permet en effet d'obtenir une huile dont les chaînes moléculaires sont plus homogènes, ce qui participe à la qualité d'une huile moteur.

Rôles de l'huile moteur

La fonction principale d'une huile moteur est de lubrifier les pièces en mouvement dans le moteur. L'huile forme un film entre deux pièces afin qu'elles ne soient plus en contact direct.

Bon à savoir : un moteur peut fonctionner un certain temps sans liquide de refroidissement, mais sans huile, il se casserait en quelques secondes.

L'huile remplit aussi d'autres fonctions dans un moteur :

  • Refroidir les pièces en mouvement en captant leur chaleur et en l'évacuant vers l'extérieur par la circulation de l'huile.
  • Protéger le moteur de la corrosion.
  • Nettoyer le moteur des dépôts, poussières ou débris qui peuvent s'y accumuler.
  • Participer à l'étanchéité des cylindres au niveau des segments du piston.

Viscosité d'une huile

La viscosité est la caractéristique principale d'une huile moteur :

  • une huile à forte viscosité est épaisse.
  • une huile à faible viscosité est fluide.

Plus la température d'une huile augmente et plus sa viscosité diminue. Dans un moteur, il faut au contraire limiter ces variations de viscosité afin qu'elle soit la plus stable possible :

  • l'huile doit être suffisamment fluide pour faciliter les démarrages à froid ;
  • mais il ne faut pas qu'elle devienne trop fluide une fois le moteur bien chaud, sous peine de ne plus assurer correctement son rôle de lubrification.

Comment choisir son huile moteur ?

Il existe une multitude d'huiles moteur disponibles dans le commerce. Plusieurs systèmes de classification permettent de s'y retrouver.

Classification SAE

La SAE (Society of American Engineers) établie une classification des huiles moteur par leur viscosité.

Selon la SAE, il existe trois grandes classes d'huile :

  • Les huiles d'été, dont la dénomination est constituée du sigle SAE suivi d'un nombre (20, 30, 40, 50 ou 60). Plus le nombre est élevé, plus l'huile est performante sous de fortes contraintes et températures.
  • Les huiles d'hiver, dont la dénomination est constituée du sigle SAE suivi d'un nombre (O, 5, 10, 15, 20 ou 25) et de la lettre W (pour Winter, hiver en français). Plus le nombre est petit, plus l'huile facilite les démarrages par temps froid.
  • Les huiles multigrades, dont la dénomination combine les deux premières.

Exemple : dans la dénomination de l'huile multigrade SAE 10 W–40, le 10W traduit le comportement de l'huile à froid, le 40 son comportement à chaud.

Bon à savoir : en France, les huiles multigrades sont à privilégier pour utiliser un véhicule durant toute l'année.

Huile : pour quels moteurs ?

La norme SAE classe les huiles uniquement selon leur viscosité. D'autres normes se chargent de déterminer pour quel type de moteur une huile est recommandée, mais aussi quel est son niveau de performance globale.

Deux normes de ce type coexistent, l'une américaine, l'autre européenne, chacune avec leur propre système de dénomination :

Selon la norme API (American Petroleum Institute) :

  • les huiles pour moteurs à essence commencent par la lettre S ;
  • les huiles pour moteurs Diesel commencent par la lettre C ;
  • une seconde lettre suit la première et renseigne sur la qualité de l'huile : plus cette lettre est avancée dans l'alphabet, plus l'huile est performante.

Exemple : une huile API SM est plus performante qu'une huile API SJ.

Selon la norme ACEA (Association des Constructeurs Européens d'Automobiles) :

  • les huiles pour moteurs à essence commencent par la lettre A ;
  • les huiles pour moteurs Diesel commencent par la lettre B ;
  • les huiles pour moteur Diesel de véhicules utilitaires commencent par la lettre E ;
  • un chiffre suit la lettre et renseigne sur la qualité de l'huile : plus ce chiffre est élevé, plus l'huile est performante.

Bon à savoir : de nombreuses huiles sont compatibles à la fois pour les moteurs fonctionnant à l'essence et pour les moteurs Diesel. Ces huiles reçoivent alors les deux appellations de la norme utilisée.

Huile moteur : quels prix ?

Les prix des huiles moteur sont très variables selon leurs caractéristiques. Nous vous indiquons ici quelques repères tarifaires d'une contenance de référence de 2 litres :

  • Moins de 10 € : cette entrée de gamme comprend des huiles minérales contenant peu d'additifs et qui ne sont souvent pas multigrades.
  • Entre 10 et 20 € : on trouve à ces prix les huiles multigrades les plus courantes, légèrement additivées et conçues pour une utilisation normale (pas de températures ni de contraintes extrêmes).
  • Entre 20 et 30 € : cette fourchette donne accès à des huiles de très bonne qualité comprenant un grande part d'huile synthétique et contenant beaucoup d'additifs.
  • Au-delà de 30 € : huiles 100 % synthétiques de haute qualité, réservées à des utilisations très sévères comme le sport automobile.

Approfondissez le sujet avec nos articles PagesJaunes :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider