Réparation de télécommande plip

Sommaire

Il peut arriver que la télécommande « plip » de la voiture tombe en panne. Si les symptômes sont très vite identifiables (absence d’ouverture des portes), les causes vous mettent d’emblée dans l’expectative. Il faut aussi avouer qu'un certain nombre de professionnels de l’automobile sont plus à l’aise avec les pannes mécaniques que les dysfonctionnements « électroniques ». Que faire en cas de panne et quelles sont les méthodes de réparation de télécommande plip ?

Qu'est-ce qu'une télécommande plip ?

Succinctement, la télécommande « plip » est intégrée à la clé de contact ou la carte main libre ; sa fonction principale est l’actionnement (ouverture – fermeture) des ouvrants (portières, coffre, etc.).

Au fil des évolutions technologiques, la télécommande s’est dotée de diverses fonctions supplémentaires : déverrouillage d’alarmes, fonction de réveil à distance des boîtiers électroniques du véhicule, mise en route d’autres fonctions annexes de confort à distance (vitres, coffre, éclairage…) et même démarrage du véhicule à distance.

Réparation de télécommande plip : résolution de pannes courantes

Détecter l'origine de la panne

En tant qu’utilisateur, quelques contrôles simples peuvent vous permettre de résoudre les dysfonctionnements les plus simples et éviter ainsi une immobilisation du véhicule et des frais de réparation inutiles.

Il faut disposer d’un double de télécommande en état de marche : cette précaution simple pourra vous dépanner rapidement. En outre elle vous aidera à constater l’origine de la panne, car il peut s'agir de la télécommande ou d'un autre composant du système (module, alimentation du véhicule, etc.).

Si l'origine de la panne est la télécommande, une opération simple est le contrôle de la pile interne de la télécommande. Sur beaucoup de véhicules, un message au tableau de bord s’affiche : « pile faible ou à remplacer ». Vous pouvez également tester la pile avec un multimètre en mode voltmètre branché à chacune de ses faces (+ et -) pour confirmer votre verdict.

Remplacer la pile interne

Pour changer la pile interne de la télécommande, procédez comme suit :

  • Après déclipsage du boîtier, vous accédez à la pile qui est une pile de faible encombrement de type CR1220, CR1616, CR1620, CR2032, etc.
  • Le remplacement est aisé à condition de respecter le sens de montage.

Le coût de l’opération, effectuée par vos soins, équivaut à l’achat de la pile (de 5 à 12 €).

Recommandations : déclipser un boîtier de télécommande peut s’avérer une opération délicate qui, mal exécutée, peut endommager celui-ci ; pour cela, une recherche internet axée sur votre modèle de véhicule est souvent positive et vous donnera la marche exacte à suivre (tutoriels ou vidéos).

Remplacer le boîtier de télécommande

Le boîtier de télécommande est exposé par les utilisations répétées qui finissent par l’endommager ou le casser. Il est possible de se procurer une coque pour chaque modèle sur internet (entre 8 et 25 €) et la remplacer facilement en transférant l’électronique embarquée (ne pas oublier le transpondeur sous peine d’impossibilité de démarrage).

Réparation de télécommande plip : resynchronisation

Quand effectuer une resynchronisation de la télécommande plip ?

Elle peut être nécessaire après un remplacement de pile, ou après des manipulations répétées de la télécommande hors de portée du véhicule.

En effet, le principe de fonctionnement de la télécommande s’appuie sur un système de signaux codés évolutifs : à chaque action sur la télécommande, un signal radio différent est renouvelé et reconnu par le récepteur dans le véhicule (un système d’algorithme prédéfini permet cette reconnaissance).

Par contre, des émissions de signaux successifs hors de portée du récepteur peuvent créer un décalage et une incompréhension entre émetteur et récepteur. La resynchronisation est alors nécessaire.

Comment effectuer une resynchronisation de la télécommande plip ?

Comme nombre de procédures de réinitialisation, c’est souvent une procédure simple à effectuer, mais spécifique à chaque constructeur, donc pas forcément accessible au grand public.

Voici deux exemples de réinitialisation, mais sans citer expressément ni marques, ni modèles :

  1. Faire plusieurs manipulations successives (5 ouvertures et fermetures) de la carte mains libres pour réinitialisation.
  2. Mettre le contact et actionner la commande « verrouillage centralisé » de la télécommande pendant plusieurs secondes, couper le contact et retirer la clé.

Bon à savoir : dans ce dernier cas de figure, l’opération peut être gratuite et effectuée par vos soins, ou très peu impactante si vous la confiez à un professionnel (vous profitez souvent d’un geste commercial induisant la gratuité de cette procédure généralement simple et peu chronophage).

Appairage (ou reprogrammation) de la télécommande plip

L'appairage est l’opération la plus complexe. Cette méthode de reprogrammation est nécessaire en cas de remplacement de la télécommande, de la centrale électronique d’habitacle (BSI, UCH, etc.) et permet la reconnaissance de la clé par le système électronique dédié du véhicule.

Elle ne pourra être effectuée que par un outil de reprogrammation constructeur (rarement par un outil multimarques), car elle nécessite l’accès à des données d’identification confidentielles ; suivant les constructeurs, il sera aussi nécessaire d’être en possession d’un code PIN remis à l’achat du véhicule neuf ou d’une clé témoin exclusivement destinée à la reprogrammation, ainsi que la preuve de la propriété du véhicule (certificat d’immatriculation).

Pour cette opération, votre interlocuteur privilégié sera donc le concessionnaire de marque. Ce caractère exclusif vous exposera à un coût financier en général d’une centaine d’euros, mais qui pourra être nettement plus important suivant les marques.

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider