Biellette de barre stabilisatrice

Sommaire

La biellette de barre stabilisatrice est un élément du système de suspension. Son office est d’assurer le bon équilibre du véhicule. En mauvais état, elle peut provoquer une érosion des pneumatiques ou une usure prématurée des amortisseurs. Il est donc recommandé de faire contrôler le système de temps à autre. 

Qu'est-ce que la biellette de barre stabilisatrice ?

La biellette de la barre stabilisatrice d’une voiture, appelée également « biellette de suspension », est le système de liaison qui relie la carrosserie et le châssis. Placée entre la barre stabilisatrice et les triangles ou bras de suspension, les deux articulations de la biellette permettent aux éléments de s’accoupler. 

Son rôle est d’assurer la géométrie et le parallélisme du véhicule. Cet élément de fixation officie pour réduire l’effet de tangage et les vibrations d’un véhicule lorsque celui-ci circule sur une chaussée déformée.

Cela signifie que sans ce système, lorsque la voiture est lancée à vive allure et qu’elle prend un virage, le véhicule peut, à cause de la pression exercée par l’action, être entraîné jusqu’au basculement de l’automobile.

Important : grâce à la biellette, la barre stabilisatrice reliée à l’essieu exerce une pression annexe qui permet aux roues de rester en contact avec le sol. Le véhicule est stabilisé. 

Signes de dysfonctionnement des biellettes

Les biellettes de la barre stabilisatrice assurent le bon équilibre du véhicule. Ce sont des petites pièces mais qui restent essentielles au système de suspension. Il est donc préférable d’en prendre soin et de les faire vérifier de temps à autre, car un dysfonctionnement ou une usure provoque immanquablement des désagréments coûteux. 

Les premiers signes de dysfonctionnement sont : 

  • une usure prématurée des pneumatiques ;
  • une géométrie du véhicule défectueuse ;
  • des amortisseurs qui se désagrègent ;
  • une conduite brutale et abrupte : des à-coups peuvent se faire ressentir ;
  • l'apparition de vibrations anormales.

Comment changer une biellette de barre stabilisatrice ?

Changer soi-même la biellette de la barre stabilisatrice est une entreprise compliquée et risquée. Un mauvais réglage entraîne un manque de stabilité de l’automobile, un parallélisme défectueux et une mauvaise géométrie du véhicule.

Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel si vos mains ne sont pas expertes. Sinon, procédez comme suit :

  1. Retirez les caches des goujons de la première roue et desserrez ces derniers une fois la voiture mise en hauteur à l’aide d’un cric. 
  2. Placez le véhicule sur la chandelle et séparez la roue de la matrice. 
  3. Pensez à agir de la même façon de l’autre coté de la voiture afin que la barre stabilisatrice ne soit pas en défaut. 
  4. Utilisez une clé plate pour retirez les écrous du bas et du haut de la jambe de force. 
  5. Vous pouvez à présent retirer la biellette et placer la nouvelle. 
  6. N’oubliez pas de dresser du frein filet sur les filetages. 
  7. Resserrez les écrous d’abord le haut puis le bas. 

Bon à savoir : l’opération prend en moyenne deux heures.

Prix d'une biellette de barre stabilisatrice

Si vous vous apercevez d'un dysfonctionnement, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel afin qu’il révise le système. 

En fonction des opérations à effectuer :

  • Une révision du système vous coûtera moins de 20 €. 
  • Une biellette de barre stabilisatrice, si elle est à changer, se trouve dans le commerce pour moins de 10 €. 
  • Si vous faites appel à un professionnel, ce dernier vous facturera l’opération pour moins de 70 €. Ce dernier pensera à vérifier dans le même temps le parallélisme de l’automobile ainsi que la géométrie du véhicule. 

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider