Bruit d'alternateur

Sommaire

L'alternateur ou générateur est une pièce mécanique de votre auto qui a un rôle important, car elle fournit le courant électrique pour recharger la batterie lorsque le moteur tourne. Un bruit d'alternateur témoigne généralement d'un dysfonctionnement pouvant engendrer une panne électrique, d'où l'importance de toujours conserver son alternateur en bon état.

Bruit d’alternateur : explications

La poulie d'alternateur est une pièce essentielle du système électrique du véhicule. Cet accessoire permet de transmettre la rotation du moteur à l'alternateur. Cet élément produit l'électricité nécessaire au fonctionnement des accessoires automobiles, tels que la pompe à eau, la pompe de direction assistée et le compresseur de climatisation.

Avec le temps et l’utilisation intensive de l’auto (kilométrage élevé), la poulie d'alternateur peut s'user ou se gripper. Lorsque cet accessoire est usé, il produit un son caractéristique, qui se manifeste sous forme de tintement métallique, de sifflement, de cliquetis ou de crissement.

Ce bruit est un signe d'usure de la poulie. Il est important de faire contrôler la poulie par un professionnel dès que vous entendez ce son. Cela peut notamment entraîner des dysfonctionnements de l'alternateur et donc de l'alimentation électrique de l’automobile.

Bruit d'alternateur : un symptôme qui doit alerter

L'alternateur produit normalement un son dû aux impulsions magnétiques. Lorsqu'il émet un sifflement au démarrage ou des cliquetis, c'est peut-être parce que le générateur est défectueux. Ainsi, la batterie de l’automobile est de plus en plus faible. Le moteur ne démarre pas instantanément et l'intensité des faisceaux lumineux de l'éclairage est moins puissante. Cependant, ce type de sifflement n'est pas le seul symptôme d'un alternateur défectueux. Plusieurs indicateurs ou symptômes de ce problème comprennent :

  • Une perte d'alimentation électrique des accessoires de la voiture ;
  • Des sauts de la courroie d'accessoire ;
  • Une décharge de la batterie ;
  • Des dysfonctionnements de la pompe à eau, de la pompe de direction assistée ou du compresseur de climatisation ;
  • Un arrêt du système.

Face à l’un de ces signes, faites recours à un professionnel.

Bon à savoir : Si le générateur est défaillant, un voyant lumineux du tableau de bord s'allume au démarrage et reste allumé lorsque le moteur tourne. Il s'agit du symbole « batterie ».

Causes et conséquences d'un son d'alternateur

Le sifflement peut avoir différentes origines.

Il peut provenir d'une insuffisance de charge électrique, conduisant à ne plus fournir le voltage nécessaire à la batterie. Celle-ci n'assure donc plus le fonctionnement correct des accessoires du véhicule comme l'éclairage, le système de ventilation, l'autoradio, les vitres électriques, les essuie-glaces et bien d'autres.

Une courroie usée est susceptible de générer un son d'alternateur. D'autre part, la tension de la courroie ne doit pas être trop importante, car cela pourrait endommager les roulements internes de l'alternateur. Cette surtension de la courroie entraîne une usure prématurée de l'alternateur.

Enfin, il n'est pas non plus impossible que la courroie soit excessivement détendue, car là aussi elle est susceptible d'entraîner un bruit d'alternateur au démarrage du moteur.

Par ailleurs, un kilométrage élevé, un froid extrême ou des conditions météorologiques difficiles accentuent ces problèmes.

Bon à savoir : si vous n'êtes pas un mécanicien confirmé, mieux vaut prendre contact avec un spécialiste qui saura détecter la provenance d'un son anormal et y remédier.

Diagnostic du bruit d'alternateur

Il faut vérifier la charge de l'alternateur pour effectuer un diagnostic.

Pour tester la charge de l'alternateur afin de vérifier si tout fonctionne normalement, il suffit de mesurer la tension électrique qu'il fournit. Pour ce faire, le recours à un multimètre est indispensable. Cet accessoire de mesure électrique polyvalent peut être utilisé pour mesurer la tension, le courant et la résistance.

Le procédé consiste à :

  • Placer le curseur de l'appareil ou de l’accessoire de mesure sur la position 20 V.
  • Démarrer l’automobile en le laissant tourner au ralenti.
  • Faire fonctionner quelques accessoires électriques : dégivreur, éclairage, ventilation, etc.
  • Relier le cordon noir de l’accessoire sur la borne négative de la batterie et le cordon rouge sur la borne positive.
  • Relever le niveau de charge indiqué sur l'écran de contrôle du multimètre : il doit être compris entre 12,5 et 14,7 V. En deçà de cette valeur minimum, il faut considérer que le niveau de charge de la batterie est trop faible.

Bon à savoir : Le contrôle de la charge peut être effectué par un technicien auto qui constatera le bon fonctionnement de la batterie, donc de l'alternateur, ou pas. Vous pouvez vous rapprocher d’un garage à proximité.

Bruit d'alternateur : entretien et réparation

Un alternateur défaillant ne se répare pas. L'unique solution consiste à effectuer un remplacement.

En ce qui concerne la courroie, il est important de vérifier régulièrement son état ainsi que sa tension, afin que l'alternateur puisse assurer convenablement la charge de la batterie.

Si la courroie présente des signes d'usure tels que craquelures, fissures, il ne faut pas hésiter à effectuer immédiatement un remplacement par une nouvelle. Dans tous les cas, la courroie doit être remplacée en fonction du kilométrage de l’automobile préconisé par le constructeur.

Bon à savoir : à chaque révision périodique obligatoire inscrite sur le carnet d'entretien du véhicule, un contrôle de la courroie et de l'alternateur est effectué par le garagiste chargé de l'entretien.

Coût de la réparation

Le coût d'un alternateur varie en fonction du modèle et du type de voiture.

Le prix constaté est généralement compris entre 100 et 600 €. Si l'on désire faire remplacer cette pièce par un spécialiste, il faut bien évidemment ajouter à ce budget le coût de la main-d’œuvre.

À titre indicatif, un multimètre de bonne qualité coûte entre 30 et 50 €.

Quant au tarif d'une nouvelle courroie d'alternateur, il varie en fonction du type d’automobile, de la marque et du modèle, et de la qualité de la courroie. En moyenne, le prix d'une nouvelle courroie d'alternateur se situe entre 10 et 80 euros.

Bon à savoir : il est possible de réduire la dépense en remplaçant l'alternateur soi-même. Dans ce cas, il est primordial de bien respecter les étapes de montage de la pièce. Cette intervention n'est pas conseillée aux néophytes.

En conclusion

  • La poulie d'alternateur, pièce essentielle du système électrique de l’automobile, produit un son caractéristique en cas d'usure ou de grippage. Il est alors important de faire contrôler la poulie par un professionnel.
  • Le sifflement au démarrage ou un cliquetis signale un problème avec l'alternateur de la voiture, affectant la batterie et provoquant des défaillances électriques.
  • Ce signal s'accompagne souvent de signes tels que des sauts de courroie, des dysfonctionnements des accessoires, une décharge de la batterie, etc.
  • Un son d'alternateur peut être causé par une insuffisance de charge électrique, une courroie d'alternateur usée ou mal tendue.
  • L’utilisation excessive de l’auto, notamment avec un kilométrage élevé, est aussi une cause possible.
  • Ces problèmes entraînent des difficultés de démarrage du moteur et des accessoires du véhicule. Il est important de faire vérifier l'alternateur dans un garage ou par un professionnel.
  • Pour diagnostiquer un bruit d'alternateur, il faut mesurer la tension électrique fournie. Pour cela, utilisez un accessoire de mesure comme le multimètre. Si la tension est inférieure à 12,5 V, l'alternateur est défectueux.
  • Un alternateur défaillant doit faire l’objet d’un remplacement. La courroie doit être vérifiée régulièrement et remplacée si elle est usée.
  • Le coût de remplacement d'un alternateur est compris entre 100 et 600 €, sans compter la main-d'œuvre.
  • Il est possible de réduire ce prix ou la dépense totale en effectuant l’opération vous-même, mais cette intervention est déconseillée aux néophytes.
Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider