Vanne EGR

Sommaire

La vanne EGR permet la recirculation des gaz d'échappement. Elle a été adoptée en Europe en 1996 sur les véhicules particuliers diesel pour répondre à la norme européenne EURO2 d'émission des polluants de l'air.

Zoom sur son utilité et sur les pannes les plus courantes que l'on est amené à rencontrer.

Vanne EGR : à quoi sert-elle ?

Cette vanne sert à diminuer les émissions d'oxyde d'azotes (NOx) générées par la combustion incomplète du carburant :

  • La vanne EGR s'ouvre pour laisser circuler les gaz d'échappement dans le conduit d'admission, suivant certains cycles moteur afin de les brûler une seconde fois et de les faire refroidir.
  • Avec une température moins élevée des gaz, la quantité de NOx baisse sensiblement.

Pannes courantes d'une vanne EGR

Blocage de la vanne en position ouverte

L'encrassement de la soupape mobile avec des particules de gaz d'échappement mélangées à des résidus de vapeur d'huile, forme de la calamine compacte et collante. Ceci est souvent dû à de petits trajets à vitesse réduite avec un moteur froid. La vanne peut tout simplement être défectueuse.

Un blocage de la vanne EGR en position ouverte se caractérise par :

  • une perte de puissance moteur ;
  • pas de montée en régime ;
  • des à-coups à l'accélération ;
  • de la fumée à l'échappement ;
  • le témoin gestion moteur est allumé.

Vanne EGR bloquée en position fermée

On retrouve les mêmes raisons que pour le blocage de la vanne en position ouverte.

Pour reconnaître le blocage de la vanne EGR en position fermée, le témoin de gestion moteur est allumé. Toutefois, on peut ne pas s'en rendre compte sur certaines voitures.

À noter : le blocage de la vanne EGR en position fermée ne nuit pas au bon fonctionnement du moteur.

Vanne EGR : comment remédier aux pannes ?

Vous avez deux solutions si votre vanne EGR tombe en panne :

  • Ajouter des additifs nettoyants : les fabricants de produits d'entretiens pour l'automobile commercialisent des additifs nettoyants pour aider à décrasser la vanne, toutefois si elle est bien bloquée, il y a peu de chance que cela fonctionne.
  • Démonter la vanne : un démontage sera nécessaire pour la nettoyer ainsi que le conduit d'admission, et si cela ne marche pas, le remplacement par une vanne neuve s'impose.

À noter : sur certains véhicules la vanne EGR n'est pas très accessible et/ou difficile à démonter sans avoir une bonne connaissance en mécanique et un bon outillage. Dans ce cas il est préférable de voir un garagiste.

Après réparation de la vanne EGR, le moteur d'un véhicule est chaud au bout de 20 minutes de trajets en ville ou 20 km sur route. Vous pouvez à ce moment procéder à des accélérations régulières (3 200 à 3 800 tours/min sur 300 à 400 mètres en troisième sur une voie d'accélération par exemple).

Cette opération permet de limiter l'encrassement du moteur dans le temps et d'évacuer les particules huileuses de la vanne EGR et du conduit d'admission.

Prix d'une vanne EGR

Les prix d'une vanne EGR varient entre 100 et 400 € selon les marques de véhicules.

Le temps de remplacement est de 1 à 4 heures environ suivant les modèles de véhicules et la difficulté pour les démonter. En effet, elles sont souvent coincées ou grippées dans leur logement.

Pour en découvrir davantage, rendez-vous sur nos différents contenus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider