Coupelle d'amortisseur

Sommaire

On parle de coupelle amortisseur principalement pour les amortisseurs de type Mac Pherson : c'est la partie supérieure de l'ensemble ressort-amortisseur qui permet la fixation de celui-ci sur la caisse, souvent pour les suspensions avant, mais aussi quelquefois pour l'arrière.

Le terme exact est « kit de suspension ». Toutes les explications dans cette astuce.

Mac Pherson : ensemble ressort amortisseur faisant la liaison entre le pivot et la caisse.

Coupelle d'amortisseur : description

Il s'agit d'un ensemble composé :

  • D'une butée élastique en matière caoutchoutée : son rôle est de filtrer les vibrations émises par les trains de roue.
  • D'une ferrure métallique avec 3 points de fixation pour la liaison avec la caisse.
  • D'une bague roulement qui permet le pivotement de la suspension lors des braquages.

Coupelle d'amortisseur : symptômes de dysfonctionnement

Plusieurs indices permettent de diagnostiquer un kit de fixation défectueux :

  • Des petits cognements récurrents dans la suspension ou lors du passage dans un nid de poule ou sur une chaussée déformée : il s'agit vraisemblablement de la butée élastique qui s'est tassée et n'absorbe plus les chocs.
  • Des grincements, ou après un braquage de direction, la voiture « tire » d'un côté, ou encore la suspension pivote par à-coups lors d'un braquage : le roulement est défectueux et à changer.

Remplacement de la coupelle d'amortisseur

Il est recommandé de changer les côtés droit et gauche en même temps.

En cas de remplacement des amortisseurs, il est fortement conseillé de remplacer les kits de suspension.

Voici la procédure à suivre :

  • Déposer l'ensemble ressort-amortisseur.
  • Au préalable, à l'aide d'un compresseur de ressort, comprimer le ressort avant de libérer l'ensemble butée-coupelle-roulement.

À noter : l'utilisation d'un compresseur de ressorts implique d'une part une pratique rigoureuse, cette opération n'étant pas sans danger, d'autre part d'utiliser un outil aux normes et de bonne qualité.

  • Nettoyer les éléments qui seront remontés (ressort-jambe de force), ceux-ci étant souvent imprégnés de terre et oxydés.
  • Procéder à l'inverse pour la repose en veillant au bon positionnement des différents éléments avant la décompression du ressort.
  • Serrer l'écrou central d'amortisseur au couple sans faire tourner la tige d'amortisseur.
  • Veiller à remplacer systématiquement les soufflets de protection de tige d'amortisseur.

Coût du remplacement de la coupelle d'amortisseur

Par un professionnel

La plupart du temps, le remplacement du kit avec ou sans remplacement d'amortisseur est une opération rapide (entre 0,50 et 0,75 h par côté), ce qui se traduira par un montant approximatif de 300 € pièces et main d'oeuvre comprises (variable suivant les taux horaires / sans remplacement amortisseur).

Bon à savoir : les barèmes de temps s'expriment en centièmes d'heure : 0,50 h = 1/2 heure ; 0,75 h = 3/4 d'heure.

Par vos soins

Si vous avez quelques notions de mécanique et un peu de matériel, cette opération est à votre portée (dans la mesure où vous disposez d'un compresseur de ressort).

Sachant que les tarifs varient beaucoup d'une marque à l'autre et même d'un modèle à un autre, un kit de suspension oscille entre 50 et 100 €.

Les sources d'approvisionnement sont les concessions (plus cher), les distributeurs auto et les sites internet (les moins chers, pièces de marque équivalente aux autres fournisseurs).

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider