Ampoule antibrouillard

Sommaire

Quand vous devez rouler par mauvais temps, les feux antibrouillard augmentent votre confort de conduite en évitant le phénomène de mur lumineux lors de l'apparition de nappes de brouillard. Il est donc important de s'assurer du bon fonctionnement de leurs ampoules, et nous vous expliquons la marche à suivre dans cet article !

Ampoules antibrouillard : leur disposition

Les feux antibrouillard sont disposés à l'avant du véhicule. Souvent placés en partie basse du bouclier (pare-choc avant), ils sont particulièrement exposés aux projections, gravillons et chocs divers.

C'est pourquoi il est important de les contrôler régulièrement bien que leur non-fonctionnement ne soit pas sanctionné au contrôle technique par une contre-visite.

Ampoules antibrouillard : les modèles de lampes

Les ampoules qui équipent les feux antibrouillard sont de différents modèles.

Lampes H1 

Ce sont les plus courantes. Leurs caractéristiques sont les suivantes :

  • ce sont des lampes mono-filament halogènes*, avec une fiche de connexion ;
  • leur tension est de 12 V pour les véhicules de tourisme ;
  • la puissance de ces lampes est de 55 W en version homologuée, ou 100 W et 130 W en version non homologuée (déconseillée) ;
  • le tarif unitaire est de 8 à 10 €.

* Lampe halogène : lampe à filament de tungstène noyé dans un gaz (iode).

Lampes H3 

Ce montage est plus rare maintenant. Elles se présentent ainsi :

  • ce sont aussi des lampes halogènes, avec un fil d'alimentation, plus courtes que les H1 ;
  • leur puissance est de 55 W (comme la H1), ou de 100 W et 130 W (non homologuées) ;
  • le prix unitaire est de 5 à 10 €.

Lampes H11

Elles sont constituées d'un culot 1/4 de tour en plastique, sur lequel vient se fixer la connectique. Le culot est muni d'un joint d'étanchéité.

Leur puissance électrique est de 55 W, mais leur puissance lumineuse est plus importante que celle des précédentes.

Tarifs proposés : 20 à 30 €.

Lampes à LED

Il est possible d'équiper votre véhicule avec des ampoules à LED. On les trouve dans toutes les configurations de lampes, notamment H1, H3, H7, H11.

L'avantage est une consommation moindre (35 W).

Elles sont proposées entre 15 et 30 € (la paire).

Lampes au xénon (lampes à décharge)

Elles sont encore peu utilisées en origine pour les feux antibrouillard, mais on peut trouver dans le commerce des kits d'adaptation.

Le principe est de soumettre un gaz (le xénon) à une forte tension entre deux électrodes pour l'ioniser. La réaction crée un flux lumineux.

Le kit se compose de 2 lampes à xénon, de 2 modules électroniques (les ballasts) alimentés en 12 V, qui produisent en sortie une tension de 20 000 V.

Bon à savoir : cette technologie permet, avec une puissance électrique de moitié inférieure à une halogène, de produire une intensité lumineuse deux fois plus importante.

Prix moyen : 85 à 100 € (les 2 côtés).

Remarque : la législation exige pour ce type d'équipement des lave-phares, une correction automatique du faisceau et un blindage du système haute tension, pour éviter les perturbations radio-électriques (Règlement CEE R48 article 50).

Les fournisseurs sont légion, tout comme les types de lampes. Il en résulte un choix vaste qui vous permettra de sélectionner au mieux suivant vos critères ces lampes (prix, qualité, originalité, etc.).

Pour en savoir plus :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider