Boîtier à fusibles

Sommaire

Que l'on soit peu ou prou bricoleur, remplacer des fusibles reste une opération simple. Ces éléments de sécurité sur un circuit électrique sont centralisés dans une boîte à fusibles. Ils fondent en cas de surintensité. PagesConseils vous décrit ce boîtier à fusibles plus en détail pour vous permettre de mieux vous y retrouver à la prochaine alerte. Découvrez également des conseils de montage d’un fusible pour choisir le bon calibre et éviter de vous rendre dans un garage.

Rôle du boîtier à fusibles

Traditionnellement, la boîte à fusibles est (comme son nom l’indique) un support sur lequel sont centralisés les fusibles.

Au fil du temps, ses attributions ont évolué :

  • Avec l’augmentation des circuits électriques, sa taille a augmenté et des circuits imprimés sont venus se loger dans sa partie interne pour accueillir des interconnexions de plus en plus nombreuses.
  • Il est aussi devenu le support d’autres organes électriques (relais, centrale clignotante, etc.).
  • Enfin, il est devenu un boîtier de commande centralisateur (dénommé BSI par exemple chez PSA), le cerveau du véhicule gérant les informations de tous les autres calculateurs.

C’est pourquoi, si sa fonction première est toujours d’accueillir les fusibles, certaines précautions sont à prendre lors d’un simple remplacement de ceux-ci.

Bon à savoir : Pour une voiture électrique, un fusible haute protection permet de protéger le système HVDC.

Localisation de la boîte à fusibles

Aujourd’hui, les automobiles possèdent 2 boîtiers à fusibles et leur localisation reste souvent difficile. Le carnet de bord ou la revue technique vous donnera la réponse.

Voici quelques indications pour vous repérer :

  • Un boîtier est logé dans le compartiment moteur. Il est souvent à proximité de la batterie.
  • Un autre boîtier se trouve dans l’habitacle, souvent côté conducteur. Il peut être difficile d’accès et nécessiter le démontage de protections.

Pour intervenir en cas de problème, il faut localiser le fusible incriminé au sein du boîtier (se référer à la revue technique où existe un schéma d’implantation avec un code pour chaque fusible).

Chaque codification de fusible (F1, F2, F3, etc.) correspond à son affectation (feux de route, autoradio, pompe de gavage, etc.). Son extraction est souvent facilitée par une pince en plastique fournie.

Il existe plusieurs types de fusibles, dont voici les 3 plus courants :

  • Les mini-fusibles, d’un calibre allant de 2 à 30 A. Ils sont maintenant privilégiés pour leur faible encombrement (10 x 15 mm).
  • Les fusibles standard, d’un calibre allant de 3,5 à 30 A. Leur dimension est de 20 x 20 mm.
  • Les maxi-fusibles, de dimension 35 x 25 mm, et allant de 30 à 90 A. On les trouve exclusivement dans le compartiment moteur (essentiellement circuits de préchauffage, ventilateur de refroidissement, etc.).

Intervention sur un boîtier à fusibles

Remplacer un fusible ne demande pas de compétences particulièrement pointues. Cependant, quelques recommandations restent utiles pour un montage et des connexions optimales :

  • Il faut toujours remplacer un fusible par l’équivalent préconisé par le constructeur (vérifier sur le carnet d’entretien ou dans une revue technique, car celui qui est en place peut ne pas être conforme). Sachez que :

Exemple : la ligne d’une pompe à essence consommant 7 A sera protégée par un fusible de calibre 10 A. Comme 7 x 110 % = 7,7 A, le calibre immédiatement supérieur est 10 A.

  • Les fusibles sont définis par leur calibre (3,5 A, 5 A, 7,5 A, 10 A, 15 A, 20 A, etc.).
  • Chaque calibre a une couleur fixée par la norme DIN 72581.
  • Un calibre est égal ou immédiatement supérieur à 110 % de la consommation normale en ampères sur le circuit incriminé.
  • Sur les véhicules modernes, la boîte à fusibles renferme des composants électroniques ; il faut veiller particulièrement à ne pas effectuer de fausses manœuvres (court-circuit) lors de l’intervention, sous peine de destruction de ces composants.

Attention : en cas de surconsommation d’intensité dans le circuit, un calibre trop élevé ne permet pas au fusible de jouer son rôle (fondre) et peut entraîner un court-circuit avec risque d’incendie.

Vous pouvez retirer le fusible à la main. Si cela n’est pas possible, notamment pour le fusible cavalier, une petite pince doit être présente dans la boîte à fusibles. Il suffit d’agripper la tête du fusible délicatement pour le retirer de son logement. Placez ensuite le nouveau fusible et testez votre voiture pour savoir si le circuit électrique est à nouveau fonctionnel.

Boîte à fusibles, à quel prix ?

Vous souhaitez acheter un kit de fusibles pour parer à une défaillance électrique de votre véhicule ? Le prix d’un boîtier va sensiblement varier d’une marque à l’autre et en fonction du nombre de fusibles dans la boîte. Comptez un prix entre 5 et 50 euros. Le prix d’un fusible seul est de quelques euros seulement. Pour mieux vous y retrouver, prenez une boîte à fusibles avec un couvercle transparent de protection sur lequel sont indiquées les utilisations des fusibles. Sur ce couvercle de protection, vous retrouverez ainsi facilement le fusible associé au GPS, à la radio ou à l’éclairage LED de votre voiture.

Voici quelques exemples de prix de boîtes à fusibles pour votre voiture :

Boîte à fusibles

Prix

Boîte à fusibles Hella – couleur noire

5 – 6 €

Boîte à fusibles Hella - transpararente

7 – 8 €

Boîte à fusibles Herth Buss 24 connexions

19 – 20 €

Boîte à fusibles Herth Buss 32 connexions

20 – 21 €

Boîte à fusibles Hella – jusqu’à 125 A

38 – 40 €

Boîte à fusibles

 

Vous pouvez acheter votre boîte de fusibles sur Internet. Vous trouverez de nombreuses pièces en stock et pourrez opter pour la livraison à domicile afin d’éviter de vous déplacer.

Si vous devez changer le boîtier à fusibles placé dans votre voiture, le prix évolue selon le type de boîtier. Par exemple, une boîte à fusibles de distribution électrique avec un porte-fusible Mega alimentant 4 porte-fusibles Midi avec un couvercle clipsable coûte environ 40 euros sans fusible.

Pour en savoir plus :

  • Plus de lumière... Qu'il s'agisse des phares principaux ou des ampoules de lanternes arrière, des feux stop ou des clignotants, voici 5 points à contrôler pour une panne de phares.
  • De moins en moins de personnes fument (surtout des cigares), de surcroît dans l'habitacle de la voiture. Mais on trouve encore des prises allume-cigare, qui font partie du circuit électrique de la voiture.
  • Un voyant allumé n'est jamais très bon signe. Mais qu'est-ce que cela signifie lorsque le voyant ABS est allumé en orange ? On vous répond.

En conclusion

  • Les boîtes à fusibles se trouvent dans le compartiment moteur de la voiture et dans l’habitacle du véhicule
  • Il existe plusieurs types de fusibles : mini-fusibles, fusibles standard et maxi-fusibles
  • Pour remplacer des accessoires tels que les fusibles, il est important de respecter le nombre d’ampères pour ne pas les griller (consultez les détails sur la fiche constructeur)
  • Il est recommandé d’avoir toujours un kit de fusibles dans son véhicule pour pouvoir en changer dès que nécessaire
Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider