Entretenir la climatisation de sa voiture

Sommaire

La démocratisation de la climatisation dans les voitures est un pur bonheur pour lutter contre les fortes chaleurs. Afin que le système de climatisation conserve son efficacité, un contrôle et un entretien réguliers sont toutefois nécessaires. Si certaines opérations demandent l'intervention d'un spécialiste agréé, d'autres sont facilement réalisables sans notions de mécanique. Voici donc nos conseils pour entretenir la climatisation de sa voiture et passer un été au frais.

1. Faites fonctionner la climatisation en été et en hiver !

Si la climatisation de voiture est essentielle en plein été, elle est vite oubliée dès que les températures sont plus clémentes. Les risques de casse sont alors plus élevés. En effet, laisser sa climatisation au repos plusieurs mois pour l'utiliser soudainement et de façon intensive ne ménage pas les organes du système. Pour cette raison, pensez à faire fonctionner votre climatisation une à deux fois par mois pendant 15 minutes durant toute l'année.

2. Ménagez votre climatisation

Lorsque vous utilisez la climatisation, il est important de ménager son système de fonctionnement. Voici les bonnes habitudes à prendre :

  • Arrêtez la climatisation quelques minutes avant d'éteindre le moteur afin que le système puisse s'arrêter en douceur.
  • Ne la mettez pas à pleine puissance dès sa mise en marche mais préférez un refroidissement progressif de l'habitacle.
  • Laissez s'évacuer l'air chaud par les fenêtres en roulant lorsque le véhicule est resté stationné en plein soleil avant de la mettre en marche.

Auto

Article

Lire l'article

3. Faites appel à un professionnel pour l'entretien

Un système de climatisation doit être rechargé environ tous les deux ans. Cette opération doit être confiée à un professionnel agréé. Il vous en coûtera entre 60 et 100 €.

C'est l'occasion de demander une désinfection du circuit et le changement du filtre d'habitacle, ce qui fait grimper la facture aux alentours des 150 €. Mais vous pouvez facilement changer ce filtre vous-même.

Lire l'article

4. Changez le filtre d'habitacle

Choisissez le filtre d'habitacle

Le filtre d'habitacle permet d'atténuer les poussières et agents allergènes provenant de l'extérieur et véhiculés par le système de ventilation.

Il existe trois types de filtres d'habitacle :

  • le filtre à pollen : il retient le pollen et autres agents allergènes ;
  • le filtre à charbon actif : plus efficace que le filtre à pollen, il retient également la pollution de l'air extérieur. Il est particulièrement conseillé en ville ;
  • le filtre au polyphénol : il est le garant d'un air sain dans tout l'habitacle.

Note : le filtre à pollen peut être remplacé par un filtre à charbon actif pour plus d'efficacité.

Changez le filtre d'habitacle

Le filtre d'habitacle doit être changé quand :

  • le flux d'air de la ventilation perd en puissance (impossibilité de désembuer le pare-brise par exemple) ;
  • une odeur désagréable provient de la ventilation.

Pour remplacer votre filtre d'habitacle, reportez-vous à la notice de votre véhicule afin de le localiser. Généralement très facile d'accès, il doit faire l'objet d'un contrôle visuel régulier.

  • Après avoir localisé le compartiment du filtre d'habitacle, retirez l'ancien filtre.
  • Aspergez le nouveau filtre et les canalisations à l'aide d'une bombe de produit antibactérien.
  • Mettez en place le nouveau filtre ainsi traité.
  • N'oubliez pas de refermer le compartiment du filtre.
Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider