Coupe-circuit de voiture

Sommaire

Le coupe-circuit de voiture est un élément de sécurité qui permet l'isolement électrique de la batterie en cas d'urgence. Aujourd'hui, aucun véhicule de série n'en est équipé. Pour quelles raisons ? Avant de vous lancer dans l'installation, lisez nos conseils.

Coupe-circuit de voiture : à quoi ça sert ?

Le coupe-circuit est un interrupteur spécifique : il sert à couper l'alimentation générale du véhicule en cas d'urgence : accident, début d'incendie, etc. Il peut également servir de fonction antivol s'il est équipé d'une poignée amovible.

Il est doté d'une grosse poignée 1/4 de tour de couleur rouge et de deux gros contacts surdimensionnés pour supporter des intensités importantes. En effet, il est installé sur le câble négatif de la batterie (de section moyenne de 30 mm²) où circulent des intensités importantes de 300 A au démarrage et de 10 à 100 A en fonctionnement.

Coupe-circuit : faut-il en équiper son véhicule ?

Véhicules modernes : des systèmes électroniques complexes

Les véhicules modernes sont gérés par des systèmes électroniques complexes. Les procédures d'alimentation et d'extinction de ces composants électriques sont incontournables : lorsque vous coupez votre véhicule à la clé de contact, le moteur s'arrête, mais ce n'est pas le cas de l'alimentation des différents calculateurs.

Ceux-ci sont soumis à une procédure d'arrêt progressif de leurs fonctions, qui peut durer jusqu'à une minute. Cette procédure est la même au démarrage avec une durée nécessaire de plusieurs secondes, qui commence dès le déverrouillage à distance du véhicule.

Ne pas respecter cet « endormissement », notamment en coupant l'alimentation générale par un coupe-circuit, peut provoquer de graves dysfonctionnements du véhicule et nécessiter un passage à l'appareil de diagnostic.

Véhicule nécessitant un coup-circuit

Le coupe-circuit est malgré tout indispensable ou même obligatoire sur certaines catégories de véhicules :

  • les véhicules de collection : dénués de toute gestion électronique, ils peuvent être équipés sans souci de coupe-circuits 2 pôles (2 sorties), au prix de 5 à 10 € chez tous les accessoiristes.
  • Les véhicules de compétition : pour des raisons évidentes de sécurité, les coupe-circuits y sont obligatoires en cas d'accident ou de sortie de route. Ils sont à portée du pilote et du copilote et possèdent aussi un interrupteur extérieur avec une étiquette d'identification à portée des secours. Ce sont souvent des coupe-circuits 6 pôles (6 sorties) comprenant la coupure générale du câble de batterie (2 sorties), une résistance supplémentaire pour la protection de l'alternateur lors de la coupure (2 sorties) et une coupure différenciée de l'allumage (2 sorties). Ces coupe-circuits sont proposés principalement par les accessoiristes spécialisés en course et compétition au prix moyen de 15 €.
  • Les camping car : ils sont équipés d'un coupe-circuit isolant, si besoin, la batterie de la cellule de vie de celle du moteur.

À noter : les véhicules de compétition équipés de systèmes électroniques peuvent être équipés de coupe-circuits, des modules électroniques de 1 500 à 1 800 € qui possèdent une alimentation spécifique différenciée pour les calculateurs. Dans  leur cas, l'architecture électronique est simplifiée par rapport à un véhicule de série.

Coupe-circuit : comment bien l'utiliser ?

Voici quelques conseils d'utilisation si votre véhicule est équipé d'un coupe-circuit.

  • Le coupe-circuit doit être à portée de main, mais aussi le plus près possible de la batterie.
  • À l'installation d'un coupe-circuit, les connexions doivent être soignées : absence de peinture, serrage correct, etc. Les intensités importantes peuvent provoquer des échauffements en cas de résistance électrique importante.

Bon à savoir : Si vous êtes témoin d'un accident, en l'absence de coupe-circuit, il est conseillé de débrancher la batterie, surtout si les occupants sont coincés à l'intérieur.

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider