Cache moteur

Sommaire

Le cache moteur est un accessoire de protection de l'ensemble motopropulseur, c'est-à-dire le groupe constitué du moteur, de l'embrayage et de la boite. S'il peut sembler assez superficiel de prime abord, il a une utilité à ne pas sous-estimer.

Cache moteur : définition

Le cache-moteur est une plaque en matière plastique ou métallique (acier ou aluminium) fixée sous le véhicule à l'aide de vis ou d'agrafes, de façon à cacher l'accès inférieur au moteur.

C'est un élément exposé (animaux, objets divers sur la chaussée, dos d’âne, trottoirs…) et il est souvent très vite détérioré. Certains professionnels de l'automobile ou amateurs, le suppriment complètement. Toutefois, sa fonction est très importante :

  • Protection : son rôle premier est la protection des carters inférieurs du moteur et de la boîte contre les chocs et les remontées d'eau. Les 4x4 sont particulièrement exposés et possèdent des caches en métal.
  • Acoustique : il aide à l'insonorisation du moteur, en participant à son encapsulage, en association avec les mousses de capot et les plaques plastiques couvrant le moteur.
  • Ventilation : peu connu, son rôle de ventilation, de contrôle des flux d'air et de refroidissement est très important sur beaucoup de modèles de véhicules. Le cache moteur participe avec d'autres éléments comme l'entrée d'air avant, le radiateur de refroidissement ou les motoventilateurs à établir un chemin de circulation conçu pour optimiser le refroidissement du moteur.
  • Récupération d'hydrocarbures : tous les constructeurs ne sont pas égaux quand il s'agit de l'étanchéité de leur groupe motopropulseur. Le cache moteur permet d'éviter des déperditions d'huile faisant « tache » sur des véhicules neufs ou haut de gamme stationnés dans des endroits de prestige.

Assurer la longévité du cache moteur

Comme nous venons de le voir, il est préférable de ne pas supprimer cet accessoire. Malheureusement très exposé, il est souvent détérioré et présente des risques en cas d'arrachement pour les autres usagés de la route. Avant de le changer, quelques conseils pour le préserver.

Conseils d'entretien

  • Être vigilant sur son entretien et surveiller son état.
  • Remplacer systématiquement les agrafes ou vis de fixation abîmées ou absentes, ou en faire la demande à un professionnel.
  • En cas de coupures ou arrachement d'une partie d'un carter plastique, le renforcer si possible en rivetant une plaque plastique ou métallique sur les parties disjointes.

Lire l'article

Remplacement du cache moteur

Il existe plusieurs solutions possibles pour remplacer un cache moteur usagé.

Le seul point d'approvisionnement universel est le réseau constructeur :

  • Avantages : l'approvisionnement, la qualité et la conformité des pièces sont assurés.
  • Inconvénients : les tarifs sont souvent assez élevés. Si les prix varient suivant les constructeurs, le tarif moyen tourne autour de 200 €.

Certains sites internet proposent également des caches moteur :

  • Avantages : ils sont beaucoup moins chers, il est possible d'en trouver à 60 €.
  • Inconvénients : le catalogue des références est limité.

Enfin, la dernière solution est de se procurer un cache moteur d'occasion :

  • Avantages : le prix est généralement peu élevé, allant de 10 à 50 €.
  • Inconvénients : ici aussi, l'approvisionnement est limité, les cache moteur étant souvent détruits par l'accident du véhicule ou par son remorquage.

Lire l'article

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider