Capteur de position d'arbre à cames

Sommaire

Le capteur de position d’arbre à cames, ou « capteur de phase », équipe couramment les moteurs de voitures modernes. Caractéristiques, fonctionnement, entretien : pour tout savoir sur le capteur de position d’arbre à cames.

Qu'est-ce qu'un capteur de position d’arbre à cames ?

Définition du capteur de position d’arbre à cames

Il s’agit d’un petit appareillage électronique installé à l’extrémité du ou des arbres à cames. Il est destiné à capter, puis à envoyer, au calculateur du système de gestion moteur les informations nécessaires au calage de l’allumage, ainsi qu’à l’injection de carburant sur une injection séquentielle phasée.

Caractéristiques du capteur de position d’arbre à cames

Le capteur d’arbre à cames est installé à l’intérieur d’un support en matière plastique. Il se fixe sur le bloc moteur par l’intermédiaire de boulons. Il est ainsi branché au câblage qui le relie au système de gestion du moteur par une prise à 3 broches.

Comment fonctionne un capteur de position d’arbre à cames ?

Le capteur détermine le point mort haut (PMH) en fin de compression du 1er cylindre du moteur pour envoyer l'information au calculateur du système de gestion moteur, qui déterminera ainsi l’ordre d’allumage du moteur. Il gère également l'injection de carburant séquentielle dans le cadre du diagnostic de ratés d'allumage. Le calculateur compare le nombre d'impulsions de référence du capteur d'arbre à cames et le nombre d'impulsions de référence reçues du capteur de position de vilebrequin.

Le capteur d’arbre à cames est un capteur inductif et actif. Cela signifie qu’il mesure les variations de champs magnétiques et amplifie la transmission du signal avant celle-ci. On appelle ces appareils des capteurs à effet hall.

Attention aux anomalies : le voyant de diagnostic moteur s’allume sur le tableau de bord ? Le moteur ne peut plus monter en régime et il aura du mal à redémarrer après avoir coupé le contact à chaud (il peut ne pas redémarrer une fois froid). Le système de gestion moteur indique par le biais de l’affichage sur l’écran du tableau où de celui des codes pannes un défaut d’allumage et un défaut de capteur d’arbre à cames, voire un défaut du capteur de cliquetis cumulé au défaut du capteur d’arbre à cames.

Entretien du capteur de position d’arbre à cames

Cet appareillage ne nécessite pas d’entretien particulier, sinon de procéder à son montage en prenant toutes les précautions de propreté. Il faut bien nettoyer la surface du côté de la culasse sur lequel est monté le capteur de l’arbre à cames pour éliminer les traces d’huile et matière collante assurant l'étanchéité du montage après serrage.

De même, il faut veiller à ne pas enlever cette même matière lorsque le bord du capteur d’arbre à cames en est recouverte. Procédez ensuite au serrage sans forcer pour ne pas casser le support en matière plastique abritant le capteur.

Tarifs des capteurs de position d’arbre à cames

Selon les marques d’équipementiers et les applications moteur, les capteurs de position d’arbre à cames sont disponibles dans le commerce et l'e-commerce dans une fourchette de prix très large, allant en moyenne de 15 à 150 €.

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider