Dump valve

Sommaire

La dump valve (soupape de décharge) est un dispositif additionnel à implanter sur l’admission d’air pour les moteurs turbo-compressés essence. Mais à quoi sert-elle exactement ? Réponse dans notre article.

À noter : ne pas confondre la dump valve avec la wastegate qui elle, est une composante du turbocompresseur qui sert à limiter la pression de service d'admission d'air (pression turbo).

Rôle de la dump valve

Le but est de faire chuter la pression d’air créée par le turbo lors d’une décélération brutale.

Avant tout, il faut connaître le fonctionnement du turbocompresseur : cet organe est constitué d’une turbine à la sortie du collecteur d’échappement, reliée par un axe à une roue appelée compresseur situé dans le conduit d’admission. Les gaz d’échappement entraînent la turbine solidaire du compresseur qui crée une pression d’air dans l’admission.

Le but recherché est d’augmenter le remplissage du moteur, c’est-à-dire augmenter la masse d’air aspirée par les cylindres et améliorer les combustions.

Lors du fonctionnement du turbocompresseur, une pression d'air s'établit dans le conduit d'admission à une valeur moyenne de 1bar. Lorsqu'une décélération brusque se fait, le papillon des gaz se ferme, le turbocompresseur à cause de son inertie continue à fonctionner, entraînant une surpression qui peut atteindre 1,8 bars.

Cet effet entraîne une contre-pression qui peut inverser le sens de rotation du compresseur et de la turbine, jusqu'à la détérioration du turbocompresseur ainsi que fragiliser les durits d'admission d'air.

L'implantation de la dump valve entre le turbocompresseur et le papillon des gaz permet de supprimer cette surpression avec la roue du compresseur, qui aura une vitesse de rotation résiduelle et lors de la réaccélération, sera opérationnelle plus rapidement, engendrant un temps de réponse minoré du turbocompresseur.

Dump valve : fonctionnement

La dump valve est constituée d'un corps enfermant un piston ou une membrane avec un ressort taré :

  • Lorsque la pression dépasse la valeur de consigne correspondant au tarage du ressort, le piston coulisse et découvre un orifice permettant la chute de pression à l'air libre, ou de l'autre coté du papillon (pour les systèmes avec recirculation).
  • À ce moment, la valve émet un son caractéristique apprécié par les fans de tuning et de mécanique.

Bon à savoir : une variante plus élaborée comporte un deuxième piston : en effet, lors de la chute de pression, la valeur passe en-dessous de 1 bar (600mb) pouvant engendrer des perturbations à la reprise. Le 2° piston aura pour rôle de refermer le conduit avant la chute complète de pression.

Quelle évolution pour la dump valve ?

Certaines dump valves sont à commande électrique et s'apparentent à des électrovannes. La commande s'effectue par le contacteur de pédale d'accélérateur qui donne alors sa position, ce type de dump valve permet de l'adapter sur un moteur diesel, qui par conception, n'a pas de papillon des gaz (le dosage se fait par la quantité de carburant injecté déterminée par la position de l'accélérateur, le capteur de pression ou débitmètre, et le régime moteur principalement).

Techniquement, la dump valve greffée sur un moteur diesel n'a aucun intérêt : en effet, celui-ci ne comportant pas de papillon des gaz, le problème de surpression ne se pose pas. Les installations de ce type relèvent plutôt du désir de « tuner » son véhicule.

Tarif de la dump valve

Le prix est approximativement de 150 € pour des valves à décharge externe, et de 250 € pour des valves à commande électrique.

Pour aller plus loin :

Nouveau call-to-action

Ces pros peuvent vous aider